De notre table jusqu’aux vitres de nos maisons, le verre est omniprésent dans notre quotidien… depuis près de 2 000 ans !

Conçue en partenariat avec l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) et l’Afav (Association Française d’Archéologie du Verre), elle est centrée sur l’archéologie du verre romain dans le Grand Ouest, et organisée comme un dialogue entre une archéologue (Françoise Labaune, Inrap) et un artisan verrier (François Arnaud, verrier à l’antique MOF), pour explorer les techniques de fabrication du verre antique et les usages quotidiens du verre par les habitants de Gaule romaine.

Verre à boire, gobelet issu de la tombe 85 de la nécropole
Verre à boire, gobelet issu de la tombe 85 de la nécropole

Interactive, ludique et accessible, elle est également particulièrement riche d’une centaine d’objets en verre, provenant des collections de musées du Grand ouest et des dépôts archéologiques de Bretagne et Pays de la Loire. Ces objets mettent en lumière la transmission à travers le temps des gestes et des techniques, mais également les différentes utilisations de ce matériau si particulier : bijoux, vaisselle, vases et bouteilles…
Découvrez le verre, à la fois objet et matériau, de l’âge du Fer au début du Moyen Âge. Décryptez la recette et les composants du verre, asseyez-vous à la table de l’archéologue, découvrez les secrets de la fabrication du verre et plongez à 360° dans l’atelier d’un artisan verrier.
Le musée archéologique proposera tout au long de l’exposition des temps forts, avec la fabrication de fours et la production d’objets en verre sur le site archéologique du Chronographe.”

Flacon, Urne, Balsamaire, Oenochoé – Verre soufflé 2e – 4e siècles

Le Chronographe
Jusqu’ au 7 novembre2021
lechronographe.nantesmetropole.fr