Les 100 ans du débarquement fêtés comme il se doit

Référent culturel sur le littoral, le Théâtre de Saint-Nazaire revient cette année avec une programmation très dense. Beaucoup de danse, du théâtre, de la musique, du cirque, du conte ou de la chanson mais aussi un « Automne Américain » que nous allons vous détailler. Une petite virée nazairienne automnale ne fait de mal à personne, l’océan vous manque déjà.

2017 est l’année du centenaire du débarquement à Saint-Nazaire, vous en avez sûrement entendu parler cette année. Dans ce cadre, le Théâtre propose un « Automne Américain » afin de rendre un hommage à sa manière aux troupes américaines. Trois spectacles pour pour célébrer les États-Unis et sa culture.

Chanson

Dianne reeves
Beautiful Life
Jeudi 19 octobre à 20h30 au Théâtre de Saint-Nazaire

« Unanimement reconnue comme l’une des vocalistes les plus influentes et charismatiques de la scène jazz , Dianne Reeves est inspirée à la fois par la grande tradition des chanteuses de jazz (Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan) et par la noble lignée des voix de la soul (Dinah Washington, Carmen McRae).
Son dernier album, Beautiful Life, produit par Terri Lyne Carrington et auquel ont participé Gregory Porter, Robert Glasper, Lalah Hathaway et Esperanza Spalding, a remporté le Grammy du meilleur album de jazz vocal en 2015. Pour la native de Détroit qui compte à son actif cinq Grammy, la scène est un espace sacré : chacune de ses performances est la promesse d’une communion intense avec le public. »

Film / Installation / Performance

A taxi driver, an architect and the High Line
D’après une idée originale d’Emmanuelle Huynh
Installation du 28 octobre au 12 novembre Au LiFE

Performances :
• vendredi 10 novembre à 19h
• dimanche 12 novembre à 16h
Gratuit sur réservation

« Parce que New York est l’une des villes les plus présentes dans la production cinématographique et qu’elle continue d’occuper une place particulière dans notre imaginaire, Emmanuelle Huynh et Jocelyn Cottencin ont choisi de composer son portrait à travers ses habitants et leur relation à ses espaces.
Sous forme de trilogie filmée, A taxi driver, an architect and the High Line met en scène un dialogue entre trois protagonistes : un chauffeur de taxi, un architecte et un monument au coeur de la cité, la High Line, métaphore d’un personnage qui traverse la ville et la révèle.
Naviguant entre fiction, documentaire, performance et poésie, les trois films diffusés simultanément rassemblent à la fois des mémoires physiques, des histoires intimes et des lieux.
Des évocations, déformations, réinterprétations de performances d’artistes majeurs de la scène new yorkaise des années soixante comme Robert Morris ou Simone Forti, les danses de Vaslav Nijinski, DD Dorvillier et Xavier Leroy côtoient les expérimentations musicales de Moondog, Animal Collective ou Suicide. »

Danse

Steptext / The Fugue / Nine Sinatra Songs
CCN-Ballet de Lorraine – direction Petter Jacobsson
Jeudi 7 décembre à 20h30
Vendredi 8 décembre 19h30
Théâtre de Saint-Nazaire

« Sous la houlette de Petter Jacobsson, le prestigieux Ballet de Lorraine revient sur la scène de Saint-Nazaire avec un programme décliné en trois temps et construit à partir de pièces emblématiques de deux chorégraphes : Twyla Tharp et William Forsythe.
Pour commencer, une Partita et une Chaconne de Jean-Sébastien Bach pour quatre danseurs de haute volée : trois hommes en noir et une femme vêtue d’un justaucorps rouge et de pointes acérées se jettent dans des pas de deux aussi rapides que complexes. Les déséquilibres ne cessent d’être rattrapés par d’autres déséquilibres… Dans cette série de « suspens » musicaux, scénographiques et chorégraphiques disloqués, la pièce Steptext dissèque « la mécanique du rituel théâtral » dans ce qu’elle a d’essentiel mais aussi d’accessoire, le détournement des codes théâtraux étant la marque de fabrique de William Forsythe.
L’univers de la célèbre chorégraphe Twyla Tharp s’ouvrira ensuite sur deux œuvres chorégraphiques créées entre 1970 et 1986 issues du répertoire de la modern dance américaine. La première pièce, The Fugue, évolue autour d’un thème décliné en vingt variations, en écho à L’Offrande musicale de J.S Bach. Sur scène, la seule musique que l’on entend est le son des pas amplifié des danseurs, chacun représentant un registre musical : basse, alto et soprano.
La pièce Nine Sinatra Songs, enfin, est devenue un classique incontournable des répertoires de compagnies de danse du monde entier, qui rend hommage à l’un des plus grands chanteurs du monde entier, Frank The Voice Sinatra. Sous forme de portrait glamour et romantique, sept couples tourbillonnent, swinguent, dansent le tango et le cha-cha-cha avec une énergie inépuisable dans une salle de bal scintillante. Absolument renversant ! »

Steptext (25’)
Chorégraphie William Forsythe
Remonté par Douglas Becker, Noah Gelber et Thierry Guiderdoni
Musique Jean-Sébastien Bach

The Fugue (13’)
Chorégraphie Twyla Tharp
Remonté par Richard Colton

Nine Sinatra Songs (28’)
Chorégraphie Twyla Tharp
Remonté par Richard Colton


Théâtre de Saint-Nazaire
Rue des Frères Pereire à Saint-Nazaire
Billetterie 02 40 22 91 36 / letheatre-saintnazaire.fr

Le LiFE
Base des sous-marins / Alvéole 14 – Bd de la Légion d’Honneur à St-Nazaire
lelifesaintnazaire.wordpress.com