Créé et présidé par Christophe Barratier (Les Choristes, Faubourg 36, La Nouvelle Guerre des Boutons) et Sam Bobino (délégué général des Prix des Lumières) le Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule revient en 2015 après une première édition 2014 réussie. Au programme projections, rencontres et ciné-concerts.

Le Festival
Il s’inscrit dans le prolongement du Festival de Musique et Cinéma d’Auxerre, qui a connu sa dernière édition en 2008, en remettant à l’honneur le mariage entre la musique et le 7ème art. Avec une sélection de films inédits et de grands classiques, à destination de tous les publics, le festival a été créé pour offrir un moment d’échanges autour de la réunion de deux arts entre le public et ceux qui les font naître. Le festival proposera une vingtaine de films (compétition officielle, rétrospectives, avant-premières) projetés ainsi que des rencontres avec le public, des concerts et des ciné-concerts.

2 hommages
L’an passé c’est le compositeur Francis Lai qui avait reçu un Ibis d’Or pour l’ensemble de sa carrière (50 ans de collaboration avec Claude Lelouch). Cette année, ce sera donc au tour d’un autre très grand compositeur de musiques de films, Michel Legrand, d’être honoré par le Festival. A cette occasion, Michel Legrand donnera un concert exceptionnel, le soir de la Cérémonie de remise des prix du festival, sur la scène du Palais des Congrès Atlantia, le Samedi 14 Novembre à 20h30.
« La Baule Symphonic » (ex-Ensemble Orchestral de La Baule), dirigé par Jean-Christophe Ferreaux, proposera, le 13 novembre, un repertoire très “cinéma” qui rendra hommage aux grands compositeurs de musique de films américains , Leonard Bernstein et George Gershwin, à travers les “Danses Symphoniques” du film “West Side Story” réalisé par Robert Wise et la Suite symphonique arrangée par Robert Russell Bennett et extraite du film “Porgy and Bess” d’Otto Preminger. Une rencontre entre le cinéma Hollywoodien et le cinéma français, puisque deux oeuvres brillantes françaises ayant directement un lien avec le cinéma seront
aussi jouées : “Le Bolero” de Maurice Ravel (la musique du film “Les Uns et Les Autres” de Claude Lelouch…) et “Carmen” (Suite n°1) de Georges Bizet (musique d’environ 20 adaptations cinématographiques). Lors de ce ciné-concert, un hommage sera rendu à la star hollywoodienne du film « West Side Story », l’acteur George Chakiris qui sera présent sur la scène du Palais des Congrès Atlantia pour l’occasion.

La sélection officielle
Cette année, 6 longs-métrages ou documentaires inédits et internationaux, seront en compétition officielle. L’Orchestre des aveugles de Mohamed Mouftakir, musique originale de Didier Lockwood, La passion d’Augustine de Léa Pool, musique de François Dompierre, Move ! de Fanny Jean-Noël, musique de Piers Faccini, Bang Gang de Eva Husson, musique de Morgan Kibby, A peine j’ouvre les yeux de Leyla Bouzid, musique de Khyam Allami et Janis de Amy Berg tenteront de décrocher l’Ibis d’Or du Meilleur Film.

Le jury
Le jury de cette seconde édition sera présidé par le réalisateur belge Gérard Corbiau, auteur de plusieurs films sur la musique dont Le Maître de Musique, Farinelli (Golden Globe du meilleur film en langue étrangère), ou encore Le Roi danse (3 nominations aux César). Il présentera en avant-première, son dernier film, un documentaire consacré au musicien Iranien Abdel Rahman El Bacha : Abdel Rahman El Bacha, un piano entre Orient et Occident. Le reste du Jury, sera composé, cette année, de l’acteur et réalisateur Pascal Elbe, de l’actrice Pauline Lefevre, de l’actrice et chanteuse Elisa Tovati et d’Eric Michon, Directeur d’Universal Music Vision.

du 11 au 15 Novembre – La Baule – www.festival-labaule.com