Tous les ans le Théâtre de la Fleuriaye de Carquefou vous propose une saison culturelle riche et diversifiée notamment axée sur le jazz et le théâtre. Pour la deuxième partie de cette saison 2015/2016, Lemon vous présente quatre pièces de théâtre à aller voir absolument à La Fleuriaye.

Le Misanthrope
De Molière / Mise en scène Michèle André
Alceste et Célimène. L’Homme face à l’éternel féminin. Elle se veut libre, il est jaloux. Elle est une femme légère, il est exigeant. Dans cette pièce parfaitement construite, Molière oppose deux visions de l’amour incompatibles, qui conduisent Alceste à s’enfermer dans ses jugements sur l’humanité et à fuir celle que, pourtant, il aime.
La troupe de comédiens dirigée par Michèle André, revisite le chef d’œuvre classique du Misanthrope. L’esprit et la lettre sont respectés avec une sobriété captivante. La performance d’Arnaud Denis dans le rôle d’Alceste est remarquable. Pour sa mise en scène du Misanthrope, Michèle André a veillé à ce que ses comédiens “respirent le texte, le parlent, le déjouent, l’approfondissent, le simplifient, le rendent clair, humain et sensible avant tout”.
le 12 janvier à 20h45

Sans Rancune
De Sam Bobrick et Ron Clark / Mise en scène Sébastien Azzopardi
La vie de Victor Pelletier (Daniel Russo) est une réussite totale. Il possède une multinationale cotée en bourse, un appartement avenue Montaigne et une très belle femme. Ce soir-là, il marie sa fille devant un parterre de stars, mais sa femme lui annonce qu’elle le quitte pour un jeune serveur fauché de Barbès afin de goûter de nouveau à la vraie vie. Dès lors, il n’a de cesse que de la reconquérir.
Parsemée de nombreuses allusions à l’actualité, celle-ci dénonce avec jubilation des travers très contemporains et fait de ce vaudeville moderne, porté par des comédiens à l’énergie et à la conviction communicatives, une peinture irrésistiblement drôle de la crise du capitalisme fou.
du mardi 9 février au samedi 13 février 20h45

La Porte à côté
De Fabrice Roger-Lacan / Mise en scène Bernard Murat
Elle est psy. Il vend des yaourts. Ils sont voisins de palier, ils se détestent cordialement, et comme des millions de célibataires perdus dans la ville, ils explorent furtivement les sites de rencontre à la recherche de l’amour. Et lorsqu’enfin ils trouvent chacun l’âme sœur, ils ne résistent pas au plaisir de se l’annoncer. Histoire de s’engueuler encore une fois… La dernière ?
La pièce joue sur la confrontation de deux opposés qui, fatalement, finiront par s’attirer. Mais La Porte à côté se révèle bien plus qu’une comédie sentimentale convenue. Subtil et élégant, cet improbable rapprochement entre deux êtres esseulés déborde de tendresse et de charme, et la bouffonnerie des portes qui claquent laisse bientôt la place à l’émotion… Une pièce jubilatoire avec les excellents Léa Drucker et Edouard Baer!
du 8 au 12 mars à 20h45

Des gens bien
De David Lindsay-Abaire / Mise en scène Anne Bourgeois
Dans les quartiers pauvres de Boston profondément laminés par les crises, une Miou-Miou lumineuse, toute en délicatesse, incarne Margie, mère célibataire d’une fille handicapée, qui, alors qu’elle peine déjà à survivre au quotidien, perd son travail. Acculée, elle se décide à contacter son ancien amour, médecin aux origines modestes jouissant aujourd’hui d’une opulence de nouveau riche.
En mère courage, Miou-Miou, entourée d’une troupe de comédiens complices, est bouleversante d’ambiguïté. A la fois forte et fragile, vulnérable et fière, elle incarne avec naturel et légèreté ce personnage combatif.
le 31 mars à 20h45

30 Boulevard Ampère – Carquefou – www.carquefou.fr