Les 16 et 17 janvier prochain, la ville de Rezé inaugurera son auditorium, nouvel équipement culturel dédié à la voix et aux musiques acoustiques. Cette naissance s’accompagne de la création d’un nouveau service public de la culture réunissant l’Arc et l’Aria au sein d’une seule et même entité : La Soufflerie.

La soufflerie : projet musical axé sur la voix
Etablissement public de coopération culturelle (EPCC) créé par la ville et soutenu par le Département et la région, la Soufflerie réunit au sein d’une même structure deux entités culturelles historiques de Rezé : L’Arc, scène conventionnée “Voix”, et l’Aria, académie de recherche sur l’interprétation ancienne.
L’Arc et l’Aria vont disparaître pour intégrer la Soufflerie mais leurs compétences vont fusionner pour offrir une programmation entre baroque, musiques du monde, chanson… et musiques amplifiées, actuelles ou émergentes. « Pour être en cohérence avec le projet voix nous serons davantage axé sur les musiques urbaines, hip-hop, beatbox, slam…» souligne Maurice Cosson, directeur de La Soufflerie.

Trois scènes
La nouvelle programmation de ce nouvel EPCC sera diffusée principalement à l’Auditorium, au théâtre municipal et à la Barakason.
L’Auditorium : il accueille le siège de l’EPCC. Avec sa capacité 299 places assises, le lieu est dédié à la voix et aux musiques acoustiques. C’est également un lieu d’accueil pour les ensembles musicaux régionaux : répétitions, montage d’un nouveau programme, concert, préparation d’une maquette ou enregistrement discographique.
Théâtre municipal de Rezé : avec ses 462 places assises et son balcon c’est l’un des rares théâtres à l’italienne de la région. Reconstruit en 2006 il accueillait 80% des concerts de L’arc et restera une scène majeure pour La Soufflerie
La Barakason : doté d’une salle de concert de 411 places debout, d’un studio de répétition et d’enregistrement et d’un espace “club”, la Barakason est une scène de découvertes et d’accompagnement de nouveaux talents attachant un intérêt particulier à la musique novatrice ou atypique.

La Programmation
Ce premier semestre de programmation de la Soufflerie s’annonce très riche avec plus d’une trentaine de dates ! Voici quelques moments forts à ne pas manquer :
Angélique Ionatos et Antonio Placer : à l’occasion de l’ouverture de l’Auditorium, la Soufflerie donne carte blanche à Antonio Placer. Pour cette première soirée à l’Auditorium Antonio Placer, chanteur, musicien, poète, compositeur et arrangeur galicien exilé en France, invite la grecque Angélique Ionatos. Deux coeurs et deux voix, deux guitares pour un duo intime au féminin/masculin, pour aborder des chants de maquisards joyeux.
20 janvier – 20h30 – L’Auditorium

Arthur H : sa voix grave est reconnaissable entre mille et son répertoire, depuis son premier album paru en 1990, oscille entre jazz, chanson, rock et electro. Son dernier album, Soleil dedans, le dix-septième, consacre la liberté de cet artiste inclassable. Cet album est une invitation au voyage, à la rêverie, aux grands espaces où Arthur H créé un univers exaltant, généreux, tendre qui alterne mélodies sinueuses, titres pop, chœurs soul, piano jazz et basse ronflante. 12 mars – 20h30 – Théâtre Municipal
Metropolis : chaque année la Soufflerie mettra à l’honneur une grande métropole. Pour cette première étape c’est Le Caire et sa richesse culturelle qui a été choisi. Au programme : créations, concerts, films, rencontres, débats, installations… du 17 au 19 mars – 20h30

Altan : Fondé à la fin des années 80 ce groupe phare de musique traditionnelle irlandaise a publié une dizaine d’albums et visité nombre de pays du monde. La musique d’Altan procure de la joie et des fourmis dans les jambes. Elle est populaire, enjouée, exaltante!
11 mai – 20h30 – Théâtre Municipal de Rezé

L’Auditorium – 2 avenue de Bretagne – Rezé – lasoufflerie.org