Place à la jeune création !

Le Nouveau Pavillon, vous connaissez ? À seulement 15 minutes du centre-ville de Nantes, c’est LA salle de concert qui aime vous surprendre, qui casse les clichés sur les musiques traditionnelles et qui s’amuse à mêler les genres pour un résultat résolument « trad’actuel ». Les concerts du Nouveau Pavillon ? Une hybridation inattendue entre les musiques issues des traditions orales qui se créent, se re-créent et des styles musicaux aux influences rock, jazz, slam, classique… tout un programme !
Cette année plus encore, la jeune création, celle qui mélange les styles, qui défriche et qui explore est mise à l’honneur.

Des musiciens pleins d’audace

De l’Occitanie aux Asturies, de la Turquie à l’Écosse en passant par la Bretagne et la Roumanie, des musiciens pleins d’audace et d’inventivité sont au programme de cette dix-septième saison. De jeunes pépites à découvrir d’urgence : Muga, son chant et ses percussions brutes si loin des clichés sur la musique asturienne, l’énergie des bretons de Castor et Pollux avec leur post-trad aventureux qui s’autorise des clins d’œil à la pop, à l’afro-beat et aux musiques improvisées, le son solaire à l’énergie rock des gascons de Laüsa ou encore le groove de Yaïa.

Des soirées entières pour se retrouver, écouter, danser

Le Nouveau Pavillon, c’est des trouvailles musicales, des excursions et des rencontres sonores dans les répertoires européens, mais aussi des moments de partage entre amis, en famille, pour venir battre du pied avec son voisin, s’initier aux danses bretonnes, gasconnes, auvergnates ou occitane.
Cette année, deux grandes soirées conviviales sont au programme : on y découvre des musiques, on y festoie, on y danse. En janvier, les occitans de Laüsa lancent la soirée avec un son festif et rock puis, après un repas et un petit verre partagé avec ses amis, le duo breton Veillon-Riou mène le bal !
En mai, le rendez-vous est pris avec la désormais traditionnelle soirée de printemps. Au programme, le chant polyphonique auvergnat du trio Louise, suivi d’un bal énergique du Morvan mené par le trio Durand-Millet-Raillard.

De la musique et des surprises…

Pour la troisième année, Le Nouveau Pavillon s’invite au cinéma Le Beaulieu à Bouguenais pour une projection du film de Tangui Le Cras Je ne veux pas être paysan. C’est l’occasion une fois de plus de croiser les univers, d’interroger le rapport à l’agriculture et à la musique, de mettre en perspective la diversité culturelle et la biodiversité… La projection est accompagnée d’une discussion et d’un solo chanté par Mathieu Hamon, musicien et paysan faisant logiquement le lien entre ces deux thématiques.
Petite nouveauté cette année : la salle propose deux spectacles en une soirée, grâce à son partenariat avec le Théâtre de l’Ultime. Témoignages et parcours de vie en sont le fil rouge, avec #2020#1#Cvousquiledites, pièce construite à partir d’histoires personnelles collectées, puis Amours, solo de Baltazar Montanaro faisant la part belle à l’expérience personnelle, au sensible.

En bref…

…il y en a vraiment pour tous les goûts, pour toutes les sensibilités. La programmation du Nouveau Pavillon s’écoute, se danse ou se dévore. Le plus simple c’est encore d’oser la découverte et de se laisser porter !
Curieux ? Qu’attendez-vous pour enfourcher votre vélo, sauter dans le tramway, prendre le navibus ou la voiture jusqu’au Centre Marcet ?

www.lenouveaupavillon.com
Le Nouveau Pavillon / Centre Marcet
2 rue Célestin Freinet
44340 Bouguenais
Tram ligne 3 arrêt Les Couëts
Informations et billetterie : 07 69 95 22 83