Quand l’art rencontre la science

Le mot « laboratoire » est plutôt anxiogène à quelques exceptions près. Suivi du mot artistique, celui-ci prend un tout autre sens. APO33 fait partie de ces lieux en quête constante de recherche positive. Ajoutons à l’art, la technologie et d’autres disciplines qui permettent de développer des projets collectifs divers. Entre recherche, expérimentation et intervention dans l’espace social, APO33 est forcément utile à la société. Cet été, ils invitent Mary Sherman pour une exposition à La Fabrique.

“Mary Sherman est artiste et directrice du centre d’artistes autogéré TransCultural Exchange, qu’elle a fondé en 1989 à Chicago. Elle enseigne au Boston College et à la Northeastern University et a été, en 2010, directrice adjointe par intérim du programme en art, culture et technologies au MassachusettsInstitute of Technology. Pendant qu’elle poursuivait sa carrière d’artiste, elle a aussi travaillé pendant deux décennies comme critique d’art pour le Chicago Sun-Times, le Boston Globe et ARTnews. Elle a reçu de nombreux prix et bourses, dont deux Fulbright Senior Specialist Grants, et a été artiste en résidence au MIT et au Taipei Artist Village. Ses oeuvres, qui élargissent la définition de la peinture pour englober l’espace et le son, ont été présentées au Musée Kuandu de Taipei, au Conservatoire central de Pékin, au WUK Kunsthalle de Vienne, à l’Académie des Beaux- Arts de Trondheim de l’Université norvégienne de sciences et de technologie, à la Galerie Kwanghoon de Séoul, à la Trans Hudson Gallery de New York et, plus récemment, dans le cadre d’un hommage à la légendaire série de performances 9 Evenings : Theatre & Engineering, 9e2 : 9 evenings of art, science & technology.”

 

Exposition de l’été : Mary Sherman (USA)
Du 11 juillet au 2 septembre
La Platerforme
Intermédia – La Fabrique
4 boulevard Léon Bureau à Nantes

Ouverture du jeudi au samedi de 14h30 à 19h
Vernissage le mercredi 11 juillet à 19h
apo33.org