« No future ». Jamais un mouvement musical n’aura posé sa mort comme objectif ultime. 1976 , 1977, 1978, trois années d’hystérie qui ont tellement bouleversé le paysage musical, et bien au-delà, qu’il est intéressant de s’y pencher, mais en tentant de garder l’esprit de l’époque, avec certains de ceux qui l’ont animée. Le mouvement punk a quarante ans, alors fêtons le !

Du 23 au 29 mars, Stereolux et de nombreux acolytes mettent les petits plats dans les grands pour proposer 7 jours de non-célébration décalée autour du mouvement punk.

 “QG” des Fils de punk !

Exposition de photographies et de pochettes de disques d’époques de Sue Rynski et Bruno Blum ; conférences et table ronde animées par ceux qui ont vécu le mouvement de l’intérieur :  Stan Cuesta, Patrick Eudeline, Eric Tandy…
Mais aussi des concerts avec les mythiques Buzzcoks ou Olivensteins, une Bordel Party qui porte bien son nom (avec des reprises, très DIY, de tubes punk par des groupes locaux).  Vous retrouverez également des ateliers fanzines et relooking, une sélection d’ouvrages (Librairie Hab Galerie et les Biens Aimés), des disquaires et un spectacle familial le dimanche.

Stereolux sera le lieu de rassemblement de tous les fils de punk nantais une semaine durant !

Soirées-concerts

La Scène Michelet, Le Ferrailleur et Le Café du Cinéma rejoignent l’aventure pour 3 soirées concerts qui dépotent !

Tribute à The Clash (Casbah Club, Zenzile, La Ruda, La Phaze ),  The Real Kids et les jeunes Montpelliérains Les Lullies seront ainsi de la partie.

Enfin , Le Cinématographe présente un cycle de films et documentaires : De Don Letts à Derek Jarman, des Ramones à Sid Vicious, les années « punk » seront passées au peigne fin !

 

Découvrez l’ensemble de la prog’ ici

Event Facebook