« Se couper la frange toute seule, c’est comme aller chez Ikea un dimanche : tu sais que ça va être un fiasco, mais tu le fais quand même. » Florence Foresti est de retour en tournée dans toute la France ! Pendant une heure trente de plaisir et de rire, elle évoquera sa vie personnelle, les réseaux sociaux, les nouvelles technologies et bien d’autres sujets actuels.

 

EPILOGUER v. – S’ingénier à faire des critiques par le détail, faire des commentaires longs et superflus.
EPILOGUE n. m. – Dernière partie d’une œuvre

Après 3 ans d’absence, on retrouve une Florence Foresti en pleine forme. Elle nous dévoile un spectacle humoristique où l’on ne voit pas le temps passer. Elle y parle de thèmes actuels comme le téléphone portable. D’ailleurs, pour ce nouveau one woman show, elle interdit l’utilisation des portables dans ses salles grâce au dispositif Yondr. A votre arrivée dans la salle, on vous fournira une housse où ranger votre téléphone en mode silencieux. La housse est fermée et vous ne pourrez la rouvrir qu’à la fin du spectacle ! Une bonne initiative pour éviter la multitude de téléphones portables qui interfèrent entre les spectateurs et la scène et empêchent ceux-ci de se sentir réellement investis.

Florence Foresti évoque aussi les réseaux sociaux avec notamment la montée en puissance du #metoo. Elle exprime également les conséquences de l’arrivée des applications dans notre quotidien. Que ferions-nous aujourd’hui sans Waze, TripAdvisor, Wikipédia ou encore Instagram ?  Elle alterne en décryptant ses trouvailles chez Ikea, son âge, ses futures funérailles, la montée en puissance du mouvement féministe… Bref, Florence Foresti s’évertue à analyser des sujets de société qui nous occupent ou préoccupent au quotidien. L’artiste abordera également une partie plus personnelle de sa vie en parlant de ses coupes de cheveux ratées ou de son bilan de santé.

Lise Longis

Florence Foresti épilogue.
Lundi 17 et mardi 18 juin au Zénith de Nantes
ospectacles.fr

Extrait du spectacle MADAME