Associer les Machines de l’île et les visiteurs

 

Noël aux Nefs prendra place du 22 au 31 décembre sur le site des Machines de l’île. Noël est porteur de bonnes nouvelles et cela se confirme dans l’annonce de Pierre Orefice, directeur des Machines de l’île, il y a quelques jours. L’éléphant, devenu emblématique pour la ville de Nantes, a permis a des millions de visiteurs de découvrir la Cité des Ducs. En effet, son importance dans le développement touristique et culturel de la ville est indéniable. C’est pourquoi, la direction a décidé se s’investir dans la sauvegarde de ce mammifère.

 

“On ne peut avoir profiter de tous les attributs des éléphants sans s’intéresser aux vrais éléphants.”
Pierre Orefice

 

Pour mener à bien cette mission, Les Machines de l’île ont eu l’idée de s’associer aux nombreux visiteurs. Ceux-ci, pourront s’ils le souhaitent, soutenir cette initiative en acceptant d’arrondir à l’euro supérieur tout achat en billetterie ou en boutique. Ce geste simple permettra de récolter des milliers d’euros qui rejoindront la somme fixe que versera Les Machines.

L’association à laquelle Les Machines apporte son soutien est “Des Éléphants et des Hommes” Cette dernière, basée à Vannes, œuvre depuis 2003 en Afrique et en Asie pour sauvegarder cette espèce menacée. La priorité étant de réunir les hommes et les éléphants dans son initiative. C’est pourquoi, elle soutient financièrement dans les pays où elle présente, les projets locaux, l’écotourisme et la sensibilisation des habitants.

Le premier pays choisi par Les Machines est celui du Laos en Asie. Le pays était surnommé, il y a un siècle, le pays du “Million d’éléphants”, il n’en compte aujourd’hui seulement 800. Les Machines appuieront le Centre de Conservation des Éléphants situé au Laos. Suivront des pays comme le Burkina Faso ou la Birmanie afin d’alterner les deux continents touchés par cette extinction rapide et sordide. Chaque mission durera environ deux ans.

Ne voyons plus l’éléphant nantais comme un simple objet exceptionnel. C’est aujourd’hui devenu un symbole de la sauvegarde des éléphants, des vrais.

 

www.lesmachines-nantes.fr