Les joueurs de squash sous les projecteurs !

Le Château des Ducs de Bretagne accueillera cette année l’Open de squash. En 2019, et exceptionnellement, il échange le nom d’Open International contre celui d’Open de France et gagnera ainsi en visibilité dans l’hexagone et dans le monde. Le niveau sera en effet plus élevé ! Chaque année, l’organisation s’évertue avec une belle impétuosité à proposer aux joueurs et à leur public des décors inattendus et spectaculaires. Autant de souplesse dans le choix de ses infrastructures que dans les poignets des compétiteurs. L’événement concilie une nouvelle fois, comme depuis ses premiers pas dans la Cité des Ducs, la Culture et le Sport.

L’an passé, au Théâtre Graslin, les matchs se sont enchaînés et le public a vibré. Un véritable ballet s’est offert aux spectateurs avec ces virtuoses de la raquette, ces effets d’orchestration entre changements de rythmes explosifs, douceur de la précision et souplesse du jeu. On ne doute pas que l’édition 2019 sera du même acabit si ce n’est plus intense par son niveau.

Afin d’en savoir plus sur l’aspect culturel qui composera cette nouvelle édition, nous avons échangé* avec DJ One Up et Alexandre Blondel (chorégraphe de l’événement) tous deux acteurs de ce rendez-vous inédit. Le premier s’est associé à l’événement dès 2017 sous les Nefs et le second a débuté cette collaboration l’an passé en chorégraphiant une séquence avec deux joueurs.

« Etant danseur et chorégraphe, l’aspect du corps est central dans ma démarche et je me suis toujours senti proche du monde sportif par l’implication, la rigueur et l’abnégation de ma pratique. Parallèlement, je suis aussi quelqu’un qui aime le sport et qui apprécie regarder des athlètes travailler. Notre outil est le même et simplement nous l’utilisons à des fins différentes. L’aspect performatif est moins présent pour nous même s’il existe. »
Alexandre Blondel
open squash nantes kiss kiss bank bank
« Les projets sont pour moi des rencontres et une découverte, j’aime aussi expérimenter des formes artistiques musicales que je n’ai encore jamais réalisées. La proposition qui m’a été faite en 2017 sur l’Open de Squash International de Nantes sous les Nefs était juste à cette image, de belles rencontres, une proposition artistique atypique et une sacrée découverte de l’univers de ce sport. Le projet m’a de suite plu par l’envergure de l’événement, son originalité et la proposition artistique au sein de cet événement sportif. J’ai vite imaginé une forme et j’ai suivi cette idée que j’avais imaginé de bout en bout, ça m’a inspiré de suite et c’était proche de l’environnement dans lequel je suis depuis bientôt 20 ans. La culture Hip Hop ! J’ai aussi grandi dans un univers sportif durant toute ma scolarité et mes études, je suis sensible à cette culture du dépassement. »
DJ One Up

Cet événement est un moyen de moderniser et de démocratiser le squash tout en donnant image dynamique au plus célèbre monument nantais. Comment ne pas retenir son souffle et se faire happer par les scores et la compétition ?
Le squash ne met pas seulement le cœur des joueurs à rude épreuve !

*interviews complètes à retrouver prochainement en ligne

Ines A et Alban Chainon-Crossouard
Tentez de gagner vos places ici

Open de France de Squash
Du 10 au 14 septembre au Château des Ducs de Bretagne
opensquashnantes.fr