L’aventure ne s’arrêtera pas là

Nouveau sur la carte des festivals de techno, Paco Tyson entamait déjà sa deuxième édition à Nantes en avril dernier.

« Noël au balcon, Pâques au tison », voici comment « Paco Tyson » est né ! C’est l’histoire de Julien (C.H.I.C.H.I.), organisateur des soirées techno/house Illmatic et de Nicolas (DISCORD), faisant partie du collectif Sweat Lodge, bien connu en terres nantaises. L’idée est de réunir les familles de la techno mais aussi des grands noms tels que Derrick May, Unforeseen Alliance, Joy Orbison, Inigo Kennedy, Omar S ou encore Tobias… L’objectif de Paco Tyson est d’aller plus loin, de propulser la musique nantaise en proposant un festival entièrement dédié à la musique électronique. Si les différents genres de musiques électroniques connaissent leurs propres adeptes, la proposition musicale du festival invite à la découverte et décloisonne le public de tout a priori : le line-up est pensé pour promouvoir les scènes émergentes.

Après une première édition du festival en 2017 qui a séduit plus de 10 000 personnes et une deuxième édition qui s’est achevée le 29 avril 2018 avec plus de 17 000 festivaliers, Paco montre bien qu’il arrive à rassembler les passionnés d’électro !

Charlène Carlet

Spring is coming*

C’est en avril prochain que revient le festival Paco Tyson où se réuniront des milliers de férus de musique électronique.

Paco Tyson 3.0, c’est une programmation qui évolue, cette année les festivaliers pourront des artistes « newcomers » qui assureront le show accompagnés des grands noms de la scène techno. A l’instar de la Maison Acid qui vous prépare un set déchainé avec Enter the Maison Acid qui saura retranscrire les vibes nantaises.

Le festival ouvre encore plus ses frontières en accueillant des styles musicaux atypiques et assumés qui conservent les codes uniques que représente ce festival. De Jardin, un artiste bruxellois inspiré par la culture et les mélodies Punk au sensationnel Carista d’Amsterdam, ils font partie de ce panel très fourni de nouveaux artistes capables d’enflammer les scènes.

L’édition 3.0 se décuple en 4 scènes complémentaires, avec en nouveauté une scène Red Bull Music Boom Bus qui offrira une expérience nouvelle avec des sonorités bien différentes qui sauront diversifier l’expérience des festivaliers.

A noter cette année, le closing au Warehouse où un marathon prendra place du dimanche (15h) au lundi à l’aube.

Notre coup de cœur chill dans le Red Bull Music Boom Bus

Changer de vie (et de musique) résume succinctement la transition qu’a connu Miel de Montagne. Amateur et compositeur de house, l’artiste a finalement lâché les clubs pour proposer une musique plus adoucie et idéale pour le chill. Entre pop rétro et chanson française, il semble avoir trouvé son équilibre. A l’inverse de bons nombres de jeunes producteurs, Miel de Montagne a quitté Paname pour retourner en province se ressourcer, s’inspirer et cela se traduit par un premier EP Petit Garçon séduisant. L’ancien coloc’ de Jacques est logiquement produit chez Pain Suprises Records. L’étape studio désormais confirmée, place à la scène !


Les jeunes pousses locales

Quatre tremplins sont organisés en amont du festival dans quatre lieux Nantais :

  • Tremplin TranceMacadam : 01/02/2019
  • Tremplin Hard music (Tribe – Hardtek – Hardcore – Frenchcore ) – Altercafé : 16/03/2019
*le printemps arrive

Paco Tyson
Du 19 au 21 avril sur un site encore tenu secret
Billetterie
Event Facebook