“Notre projet correspond à notre engouement pour la musique électro.” DISCORD

« Noël au balcon, Pâques au tison. » Pour ceux qui n’avaient (toujours) pas compris la provenance du nom de ce festival 100% électronique nantais. DISCORD et C.H.I.C.H.I. n’avaient pas l’intention de faire un « one shot » avec leur projet, voici donc venue la seconde édition. L’an passé, 13.000 festivaliers s’étaient rassemblés à la Chantrerie, le chiffre sera sans aucun soute battu en 2018.

 

Les musiques électroniques sont nombreuses, il est donc nécessaire de faire un premier tri en les classant comme ceci : house, techno, trance et hardcore. Tous ces styles auront une large place à Paco Tyson. Les électrophiles auront en effet la liberté de voguer entre les 3 chapiteaux installés pour l’occasion. Le site de la Chantrerie accueillera des têtes d’affiches internationales mais fera également la part belle à tous nos talents locaux. Les festivités s’exporteront au Hangar à Bananes le dimanche soir pour un closing haut en couleur.
Pour rappel, les deux fondateurs sont C.H.I.C.H.I. (Illmatic & Chronic) et DISCORD (Sweatlodges party, membre du label RAAR), autant vous dire qu’il y a de l’expérience dans l’organisation de ce festival électro !
La scène électronique nantaise ne cesse de se développer depuis des années, il était temps qu’un festival démocratise cette effervescence. Scopitone fut le précurseur à Nantes mais la programmation est particulièrement différente. Ainsi, personne ne se marche dessus et la notoriété nantaise grandit dans l’hexagone.

Les nouveautés 2018

Cette année la station rose est remplacée par le Boom bus dans un espace chill dédié. Une
douzaine de DJs de France, Angleterre, Espagne et Allemagne se succéderont dans une ambiance
musicale dédiée à l’ambient, au hip-hop, funk, disco et à la selecta pointue et choisie des acteurs
de cette scène.
Repos, boissons et food au programme !

Plus d’espace sous les chapiteaux : 3000 pour la main-stage, 3000 pour la trance/hardcore et
2000 pour la house.

En partenariat avec la TAN, le nombre de bus à l’aller et au retour seront augmentés.

Cap sur le Warehouse au hangar à bananes pour le closing : 14h de son de 16h à 6h avec des DJ’s nantais principalement.

Les poids lourds de la prog’

Ricardo Villalobos / Perlon – Berlin (vendredi)
Ses venues en France étant très rares, le festival est particulièrement heureux d’accueillir ce prince germano-chilien de la techno minimale.

Vini Vici / Iboga Records – Israël (samedi)
Écumant le plus gros festivals internationaux de trance, les boss de la psy trance made in Israël seront également de la partie.

Laurent Garnier / Fcom – Paris (vendredi)
Le héros national des platines déboule chez Paco qui n’est pas peu fier de le recevoir.

Ellen Allien / Bpitch Control – Berlin (samedi)
La patronne du label B-Pitch fera également le déplacement en Loire Atlantique !

 

Paco Tyson
Les 27 et 28 avril sur le site Chantrerie-Grandes Écoles.
pacotyson.fr