Un dancefloor géant pour The Blaze

Le discret duo parisien avait marqué la scène électronique dès la sortie de leur EP Territory en 2017. Le 7 septembre dernier, ils poursuivaient leur ascension avec la parution de leur premier album Dancehall qui porte terriblement bien son nom. Les voici désormais programmés au Zénith de Nantes ! Nous ne pouvons que constater l’ampleur du travail accompli en l’espace de deux ans.

Des univers bétonnés de « Virile » et « Territory » à la verdure de « Heaven », les clips de The Blaze ont clairement secoué le paysage musical français. A la fois simples et efficaces, ils expriment sincèrement le quotidien à travers des plans et un acting exécutés à la perfection pour se caler sur leurs musiques envoûtantes. C’est grâce à ces vidéos et à la qualité de leur EP qu’ils se sont faits rapidement un nom. En effet, avant même la sortie de Dancehall, les deux compères sont montés sur les scènes de nombreux festivals en 2018. L’album leur ouvre désormais d’autres portes, celles des salles de l’hexagone et de notre Zénith donc.

Comme dit précédemment, leur long format a confirmé tous les espoirs que nous placions en eux après les avoir découverts il y a deux ans. « She », « Faces » ou « Queens » ont d’ailleurs intégré la playlist Lemon à la première écoute tant ils sont entraînants. De la route des vacances aux trajets en bus déprimant, ces morceaux ont toujours leur place et apportent leur brin d’espoir et de bonheur. En somme, la musique de The Blaze est peut-être ce qu’il manquait dans la musique électronique française. Elle semble combler un espace non exploré en créant quelque chose de novateur et d’enthousiasmant. Sauront-ils profiter de la grandeur du Zénith pour accompagner leur musique d’une scénographie soignée ? Réponse dans quelques jours !

Tentez de gagner deux places ici

The Blaze au Zénith de Nantes
Jeudi 28 février à 20h
ospectacles.fr