Léa Bénétou expose ses châteaux

L’année commence en beauté à l’Artichaut qui accueille jusqu’au 3 mars l’exposition Les Châteaux de l’artiste Léa Bénétou.

Travaillant autour de l’Architecture et inspirée du Brutalisme, cette artiste, diplômée des Beaux-Arts de Quimper en 2011, s’est notamment fait remarquer pour son exposition Jeux de Brutes en 2014 à la fameuse Galerie Des Petits Carreaux.

Dans cette nouvelle exposition elle ausculte les différentes silhouettes du château. Elle détourne le quadrillage des dessins d’architecte, le dessinant à main levée ou empruntant celui déjà imprimé. Elle joue sur les différents plans en déposant en dessous de celui-ci ses compositions de forme.
Au pastel et au stylo, en grand et en tout petit format, ses dessins sont structurés par la ligne et il s’en dégage une poésie légère à laquelle vient s’ajouter le détail du grain du papier.
Ailleurs, on retrouve son attrait pour la répétition, où elle décompose les formes, et illustre le « bug » informatique, celui qui crée une reproduction de formes saccadées.

Léa Bénétou nourrit son imagination de ses balades, détaillant l’espace urbain. Elle assemble les formes créées par les murs, pans de toits et cheminées, dévoilant la pureté des structures. Elle nous montre que le château peut aussi devenir cabane, le représentant perché au-dessus d’une roche, comme un écho à l’enfance.

L’exposition présente aussi une installation où sont répétées de minuscules sculptures qui complètent son travail de décomposition architecturale.

Nina Ducleux

“Les Châteaux” de Léa Bénétou
Jusqu’au 3 mars à l’Artichaut Galerie
lartichaut-galerie.fr

les châteaux léa bénétou l'artichaut